Demande.tn

🔒
❌
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierLerPesse

Tunis: pris dans les embouteillages, il trouve le temps d’écrire une thèse en neurosciences

Par Ali Tajini

Mohsen M, jeune banquier de 47 ans, emprunte tous les matins comme beaucoup de tunisiens la route X afin de se rendre sur son lieu de travail. Résident à Menzah 9 C’D2X et travaillant au Lac 2, il s’est résigné à se lever tous les jours à 4 h du matin afin d’espérer atteindre son entreprise vers les coups de 11h.

Cependant, depuis quelques mois, la fluidité légendaire de la route X a pris un coup et les différents échangeurs en cours de construction ont fait que les délais pour traverser Tunis se soient inévitablement rallongés.

Le jour où les travaux de l’échangeur de l’aéroport ont commencé, Mohsen a décidé de se lancer dans la rédaction d’une thèse en neurosciences pour tromper l’ennui. Il s’agit d’une thèse sur les neurotransmetteurs qui sont, comme la communauté scientifique l’admet depuis quelques temps, à la base de bons nombre de mécanismes psychologiques chez l’être humain. Pensant qu’il aurait juste le temps d’écrire l’introduction, Mohsen ne tarde pas à terminer le premier chapitre, aidé par une inspiration des grands jours, mais surtout par un feu rouge défectueux sur sa route.

« J’ai commencé en septembre, avec une petite pause en novembre, parce que j’ai dû passer la deuxième vitesse et avancer suite à la prise en charge de la circulation par un agent de la circulation. J’ai ensuite passé tout l’hiver entre recherches internet et rédaction. Ce n’est que vers le printemps, quand on a pu enfin rejoindre la route de la Marsa, que j’ai commencé à nourrir le fol espoir de pouvoir déposer ma thèse avant d’arriver au boulot ».

En juin, suite à plusieurs mois de dur labeur et de bouchons, Mohsen finalise les remerciements de sa thèse et rebrousse chemin vers la faculté de médecine à Bab Saadoun pour déposer le document finalisé avant la date butoir du 21 juin 2017. C’était sans compter asur les embouteillages du tunnel de Bab Saadoun où Mohsen ne passera pas moins de trois mois, et devra renoncer la mort dans l’âme à soutenir sa thèse dans les délais. Voyant la carrière de neurochirurgien lui tourner le dos, Mohsen, vu pour la dernière fois par des témoins il y a quelques mois au volant de sa voiture du côté de Meftah Saadallah, n’a plus donné aucun signe de vie.

La rédaction lance donc un appel aux autorités compétentes pour éviter ce genre de mésaventures à l’avenir, et faire revenir les délais de traversée de Tunis à 2 ou 3 mois comme c’était le cas avant la révolution et la gabegie qui en a découlé.

La rédaction

Religion : Détritus, dieu des déchets se dit satisfait par les offrandes des tunisiens

Par Ali Tajini

En effet, sa vétusté le « Dieu Poubelle » a confié au magazine religieux « Cultes & Paris Sportifs » qu’il appréciait « la dévotion de ses disciples tunisiens toujours soucieux de lui présenter des offrandes sur la voie publique et la devanture des maisons voisines », avant de saluer les efforts des autorités visant à faire accepter cette religion, notamment en permettant l’ouverture de lieux de cultes (sous forme de décharges clandestines) partout dans le pays et en fermant les yeux sur le rituel du jet de poubelle pratiqué par les adeptes de cette religion, le tout dans un souci de desserrer l’étau autour les fidèles du Détritusisme.

Rappelons que le culte du dieu Détritus -représenté par une créature mi-homme, mi-couche culotte usagée- est fortement réprimé dans les pays occidentaux et que le nombre de pratiquants y est en baisse à cause de la répression des Détritusiens pratiquants contraints à la clandestinité et à ne célébrer leurs rites qu’en Tunisie, un des rares pays respectant la liberté du culte Détritusiste et laissant libre cours à la pratique des deux piliers de cette religion, à savoir le jet d’ordures à même le sol et le crachat en longueur.

Une nouvelle grande victoire dans la course effrénée que mène notre pays dans le respect des libertés religieuses et individuelles.

La Rédaction

Scandale d’ampleur dans l’un des pays du Maghreb, touchant un secteur sensible et impliquant un personnage public, révélé par un journaliste connu!

Par Ali Tajini

Alors que nous croyions être au bout de nos peines suite à la récente affaire de la viande de chat servie par un restaurant connu de la capitale et ayant requis l’intervention de l’ambassadeur d’un pays étranger, c’est un scandale d’une ampleur infiniment plus grande qui est sur le point d’éclater et dont Lerpesse vous donne la primeur.

En effet, fort de ses relations avec les médias et de son réseau d’informateurs, la rédaction de Lerpesse a appris qu’un journaliste réputé dans l’ensemble du monde arabe pour sa probité et la fiabilité de ses informations est sur le point de révéler une affaire qui secouera l’ensemble de la communauté internationale.

D’après des sources dignes de foi, un scandale d’ampleur inouïe impliquerait un personnage public du Maghreb arabe. Un ou plusieurs secteurs sensibles sont concernés, et des tentatives effrénées sont mises en oeuvre au moment de l’écriture de ces lignes pour étouffer l’affaire dans l’oeuf.

En dépit de l’exhaustivité des informations recueillies, notre équipe de journalistes d’enquête n’a pas ménagé ses efforts pour en savoir davantage. Grand bien lui en a pris puisque qu’investigation faite, nous sommes en mesure d’en révéler davantage.

Concernant la personne se trouvant au coeur de cette affaire, rappelons-le d’une gravité jamais vue, nous pouvons d’ores et déjà affirmer qu’elle est originaire soit de Tunisie soit du Maroc, à moins que ça ne soit l’Algérie, la Libye ou la Mauritanie. Ce personnage, “connu de tous” selon nos informations, est un élément particulièrement influent soit en politique ou dans le monde des affaires, ou du sport, du show business, ou de tout autre domaine notable. Il serait étroitement lié à une affaire touchant un secteur sensible, avec des enjeux sérieux dont les impacts financiers, politiques et sociaux devraient être extrêmement lourds.

Par ailleurs, ce personnage public serait en train faire jouer un carnet d’adresses bien garni pour se sortir d’affaire. Nous croyons savoir avec certitude que des relations très haut placées ont été sollicitées pour éviter que l’affaire s’ébruite, et que des leviers ont été actionnés afin de détourner l’attention de l’opinion publique de cette affaire qui, grâce à la présente enquête, fera l’effet d’une bombe.

La rédaction

Coupe du monde 2018: Sidi Mehrez contrôlé positif à l’EPO!

Par Ali Tajini

Alors que les bruits des klaxons raisonnaient encore dans les rues du pays deux jours après le match, la nouvelle est tombée tel un couperet: Sidi Mehrez, joker de luxe monté au jeu au dernier quart d’heure, et grand artisan de la performance tunisienne en terres congolaises a été épinglé par un test antidopage réalisé par la Fifa à la fin du match.

Si la nouvelle a de quoi assommer les plus enhardis, elle n’est pas surprenante au vu du niveau stratosphérique qui fut celui de Sidi Mehrez depuis son entrée. En effet, il convient de rappeler le retour inespéré d’une sélection nationale jusque là insipide qui a réussi à refaire son retard de deux buts dans les 80 secondes qui ont suivi l’entrée de Sidi Mehrez. Performance qui n’a pas manqué de marquer le monde du foot, mais aussi la Fifa.

A l’annonce de la nouvelle, Wadii Jeri – président de la FTF – a immédiatement pris la défense de l’atout principal des aigles de Carthage, niant la prise par ce dernier de tout produit illicite et justifiant les résultats du test par les quantités de Kleya et de Osben ingurgitées par Sidi Mehrez en cette période d’Aid. Par ailleurs, Jeri a annoncé son intention de riposter par une série de réserves (dont celle d’Ichkeul) au cas où la Fifa déciderait de ne pas en rester là. Un bras de fer s’annonce.

Lerpesse

اقتصاد: عبد اللطيف المكي يسدد ديون تونس بالباقي الذي كان في جيبه

Par LerPesse.com

بعد نجاحه الباهر في إخماد حرائق الشمال الغربي بواسطة سطل بلاستيكي من عيار 3000 صم مكعب، تمكن القيادي في حركة النهضة الدكتور عبد اللطيف المكي من تسديد ديون الجمهورية التونسية في حركة عفوية والتي إن نمّت عن شيء فهي تنمّ عن صدق هذا الرجل وتفانيه في الذود عن الوطن والعطاء المسترسل لفائدة شعبه. الصحة
ففي خضم إستعداداته لجمع المعونات للعائلات المعوزة، إتجه دكتورنا المفدى إلى إحدى المخابز في العاصمة لشراء كميات هائلة من الخبز لتوزيعها على ضعاف الحال من منتخبيه مما إنجر عنه تراكم الباقي في جيبه، فما كان منه إلا ان توجه إلى المكتب المحلي لصندوق النقد الدولي لتسديد ماتبقى من ديون تونس المتخلدة لديهم وذلك رغم رفض الموضف قبول النقود بتعلة ان مكتبه لا يقبل  » الدوارو والعشرينات ». ال
خدمة اخرى تضاف إلى تعداد فضائل عبد اللطيف المكي على تونس، ولعل اهمها تبقى عدم وفاة مايقارب عن 99% من الشعب التونسي اثناء تولي الدكتور مهام وزير الصحة طيلة ثلاث سنوات متتالية. الصحة
الشيء من مأتاه لايستغرب! ال

Affaire Boujenah: l’UGTT vise les 3000 likes avant la fin de la semaine

Par Ali Tajini

La centrale syndicale s’est récemment distinguée par un communiqué incendiaire appelant à la censure du spectacle de l’humoriste controversé Michel Boujenah.

Afin de mieux revenir sur la question, Noureddine Tabboubi, porte-parole de l’UGTT, a insisté sur le succès de cette initiative qui selon ses déclarations “a emporté l’adhésion d’une large frange de citoyens”.

Pour appuyer ses propos, le syndicaliste a avancé non sans fierté le chiffre affolant de 1500. Il s’agit du nombre des likes dont a fait l’objet le communiqué visant le spectacle de Michel Boujenah sur la page Facebook de l’Union. C’est un chiffre qui s’impose comme un argument massue contre les détracteurs de l’organisation syndicale, et la confirme si besoin en était comme “la vox populi attitrée d’une population en mal d’expression”.

Par ailleurs, Monsieur Tabboubi n’a pas manqué de saluer la modernité affichée l’Organisation qui a “brillamment négocié le virage digital”, conformément à la volonté de Farhat Hached qui, il y a déjà 68 ans, y est allé de son légendaire “Ouhibbouka ya chaab!” (I like you people!), dans une allusion à peine masquée au like de Facebook. D’où la volonté délibérée d’investir massivement les réseaux sociaux, notamment pour soumettre les décisions les plus importantes aux likes des followers.

A ce propos, il s’est laissé aller à un scoop: l’Union soumettra dans les jours à venir une proposition de SMIG à 840 dinars pour peu qu’elle atteigne la barre des 400 j’aime sur la photo de profil de l’UGTT!
Dans la foulée, Monsieur Tabboubi a levé le voile sur toutes les prochaines décisions qui se prendront en fonction du nombre du likes et réactions selon un barème précis :

  • Heures de travail des syndiqués : une heure en moins / 100 likes
  • Jours de congé payés : un jour de congé supplémentaire / 100 likes
  • Déclaration d’intention en faveur des générations futures : 5 likes
  • Communiqués en rapport avec l’intérêt suprême du pays: adoptés par un minimum de 250 likes (hors Moyen-Orient: + 1250 likes pour le Qatar , + 1 like pour Israel)
  • Toute décision n’ayant aucun rapport avec le périmètre d’intervention de l’UGTT: (domaine économique: 500 likes , domaine juridique: 1000 likes , domaine sportif : 1500 Likes, domaine artistique: 300 likes, beauté des ongles et arts de la table: 404 likes).

Quant aux échéances à venir, le porte-parole a affiché “le modeste mais réaliste” objectif d’au moins 3000 likes en global sur la page officielle de l’UGTT, espérant égaler sur le long terme les 4000 partages de la photo de Youssef Chahed en train de déguster un kaftéji.

Enfin, Tabboubi a rappelé la ferme volonté de l’UGTT de “prendre part à tous les sujets touchant aux intérêts des affiliés, et de ceux qui ne le sont pas.” Pour le mot de le fin, il a tenu à s’adresser à l’ensemble du peuple tunisien, recommandant à ce dernier de rationaliser sa consommation de biscuits Saïda, tout en exhortant le plus grand nombre à moins utiliser les sonneries et plus frapper aux portes pour une meilleure maîtrise des factures d’électricité.

La rédaction.

Festival de Carthage: le spectacle de Michel Boujenah se jouera finalement à huis clos!

Par Ali Tajini

Suite aux récents appels à la censure du one man show de l’humoriste Franco-tunisien Michel Boujenah, prévu le 19 juillet prochain dans le cadre du Festival International de Carthage, la direction du festival vient d’annoncer que le spectacle se jouera finalement en huis clos.

En effet, Mokhtar Rassaa, Directeur du festival, vient d’annoncer que la décision de huis clos a été prise suite à concertation avec la Ministre des sports et de la jeunesse Majdouline Cherni qui a tenu à mettre à profit l’expérience par elle acquise dans la gestion des derbies de la capitale. Pour justifier le huis clos, la direction du festival a mis en avant “la nécessité impérieuse d’éviter tout risque d’escalade suite aux multiples manifestations d’animosité envers l’artiste ami de la Tunisie (NDLR: les appels à la censure sur les réseaux sociaux pour apologie du sionisme ainsi qu’un communiqué officiel de l’UGTT)”, tout en rappelant que “la protection de l’intégrité physique et morale de l’artiste a été érigée au rang de priorité absolue”, rajoutant “que de toutes les manières, ouvrir ce spectacle à un public non averti reviendrait à donner de la confiture aux moutons”, non sans préciser que le recours au vocable “moutons” en lieu et place de “cochons” est de nature à éviter de heurter la sensibilité des tunisiens de confession musulmane.

Pour sa part, Michel Boujenah s’est dit soulagé par cette décision. Il évoque à ce propos “une victoire du bon sens sur la haine et l’intolérance”, tout en saluant l’absence de public qui lui permettra de jouer avec moins de pression.

La rédaction

بعد خمسة سنوات في تونس، الارهاب يسوّي وضعيته و يتحصل على الإقامة

Par Ali Tajini

حفل بهيج وأجواء منعشة

على هامش تسوية الوضعية القانونية للإرهاب، تم تنظيم حفل تكريم لهذا الأخير في البهو المخصص لإستقبال كبار الشخصيات بوزارة الداخلية تحت سامي إشراف رئيس الحكومة ووزير الداخلية. و في أجواء إحتفالية منعشة، تسلم الإرهاب بطاقة إقامة تخول له الإقامة والعمل على التراب التونسي بصفة قانونية. و عبر الإرهاب عن عميق ارتياحه إزاء تسوية وضعيته بعد سنوات من التهميش والعمل في القطاعات الموازية، شاكراً كل من كان وراء دخوله الاراضي التونسية رغم أنف الجيش الذي تميز بمواقفه العدائية ورفض هذا الأخير جملةً و تفصيلاً إجتيازه للحدود الوطنية، قاطعاً بذلك مع تقاليد الشعب التونسي المعروف بدماثة الأخلاق وكرم الضيافة.

تشكرات بالجملة

و خص الإرهاب بالشكر الاحزاب السياسية سواء المرخص لها والمحظورة التي كانت سباقة بالإتصال به لما كان ينشط في الخارج، والاخرى التي قدمته للشعب التونسي كفزاعة. هذا ولم يختزل الارهاب عبارات الثناء على بارونات التجارة الموازية الذين لم يبخلوا بدعمهم المالي واللوجستي وعلاقاتهم مع سلك الديوانة قصد تسريبه داخل البلاد، دون نسيان الجمعيات الخيرية التي ضحت بالغالي والنفيس لإعانته إيماناً منها بقدراته، مروراً بمن وصفهم بالشرفاء من أبناء الشعب الذين تبنو قضيته وجادو بما عندهم من زاد ومأوى رغم الأوضاع الصعبة و تواضع الإمكانيات في سبيل إعلاء كلمته في هذه الربوع الطيبة.

الإرهاب تونسي؟

بعد مداخلة أولى، أحال الارهاب الكلمة لوزير الداخلية الذي أعلن بأن المحادثات مع حكومة القصبة افضت على إتفاق قد يمكن الارهاب من التحصّل على الجنسيّة التونسيّة في ظرف ثلاثة سنوات إذا ما طوّر هذا الأخير من أساليب نشاطه مستعملاً أساليب و أدوات مستوحاة من نمط عيش التونسي و حياته اليوميّة (عمليّات بالمهراس ، موس بوسعادة ، قنابل كيميّائيّة منتجة من خلائط الهريسة و اللبلابي إلخ … ) طوال مدّة إقامته الوجوبيّة في تونس أثناء تلك الفترة . ثم أرجع الوزير الكلمة للإرهاب الذي غلب عليه التأثر.

الارهاب وبنات حواء

و أطرى الارهاب على دور وزير الداخلية الذي كان بمثابة خشبة الإنقاذ التي تعلق بها بعد أن تقطعت به الأسباب، خصوصاً بعد عدوله عن فكرة الإقتران بالتونسيات على طريقة الزواج الأبيض، نظراً لمزاجهن المتقلب و لطلبات عائلاتهن المشطة. و لم يتردد عن سرد الكوارث التي لحقته من جراء علاقته مع بنات حواء في الأراضي التونسية، خاصاً منهن بالذكر سندس، غفران، رحمة و مروى اللاتي أرينه النجوم في عز الظهيرة حسب تعبيره الذي كان كالاتي: »التونسيات هن الارهاب بعينه! يستهلكن بطاقات شحن الجوال أكثر مما استعملته خلية ارهابية برمتها في عملية سليمان !!! ». وأثارت تصريحات الإرهاب المدوية تعاطف الحاضرين الذين اكدوا له أن هذا قدر كل رجل يعيش في تونس، شيعياً كان أو علمانياً أو حتى ترجياً.

ادماج الإرهاب في المجتمع أولوية حكومية

بعد إستراحة وجيزة تم خلالها احتساء ما تيسر من العصير وتناول ما لذ وطاب من المرطبات ، واثر دردشة خفيفة بين الإرهاب وعدد من الحضور المتكونين من ممثلين عن الاحزاب والمجتمع المدني إضافةً إلى زملائنا بالحافلة، ألقى رئيس الحكومة كلمة عبر فيها على فخره بتسليم الإرهاب بطاقات اقامته الأولى، شاكراً المساعي الحثيثة لوزارة الإشراف قصد تسريع الإجراءات الإدارية، ومثمناً المجهودات المبذولة من طرف الإرهاب طيلة الخمس سنوات الأخيرة في سبيل الاندماج في المجتمع التونسي. هذا ولم ينس يوسف أن يذكر الارهاب أن الإقامة تشريف وتكليف، مؤكداً على حقوقه وواجباته، خاصةً الجبائية منها. وختم يوسف كلمته مهنئاً من وصفه برجل السهرة، قبل أن يرد مقولة « الارهاب موش متاعنا » على اصحابها وسط وابل من الهتاف و التصفيق.

أبو رتاج

Fair Play – Roland Garros: Nadal sera obligé de jouer avec une raquette de ping pong à partir de 2018

Par Ali Tajini

C’est par souci d’équité que la direction des Internationaux de France a annoncé une série de mesures visant à endiguer la perte d’intérêt pour le tournoi causée par l’outrageuse domination de l’ogre Rafael Nadal.

En effet, le joueur espagnol a pris l’habitude de laminer tous ses adversaires un à un depuis 2005 ce qui détruit tout suspense pour la victoire finale. Cette tendance affecte ainsi les gains des bookmakers et les recettes de billetterie; la direction du tournoi a donc tranché en faveur de mesures rédhibitoires contre une éventuelle victoire facile du N°3 mondial à partir de 2018, en voici les grandes lignes:

  • Monsieur Nadal sera obligé de jouer tous ses matchs du tournoi avec des raquettes de ping pong.
  • Monsieur Nadal devra porter des jeans Fantasia à poil long avec des sabots en bois à partir du 3ème set de chaque match.
  • Monsieur Nadal sera tenu de respecter seul une minute de silence pendant le match pour toutes les victimes du terrorisme en 2016 (à raison d’une minute 30 secondes par victime).

Ces décisions ne manqueront pas de satisfaire tous les autres joueurs du circuit et permettront au tournoi de Roland Garros de renflouer ses caisses en attirant des aficionados lassés par le manque de suspense des 13 dernières années.

La Rédaction

Grand banditisme: Kamel Ltaief arrêté pour avoir mangé en plein ramadan

Par Ali Tajini

Dans la continuité de la série d’arrestations ayant visé plusieurs hommes d’affaires depuis un mois, c’est le nom de l’illustre Kamel Ltaief qui vient s’ajouter à une liste déjà bien fournie. Alors que les précédentes arrestations étaient motivées par des soupçons de corruption, celle de Kamel Ltaief a de quoi interpeler étant donné la propreté avérée de ses mains.

Lerpesse a appris la récente arrestation de l’oligarque et lobbyiste Kamel Ltaief à Santarine (NDLR: quartier situé non loin du Bardo) maîtrisé par une brigade de forces spéciales et emmené menotté et tête couverte à un endroit tenu confidentiel.

Dans un communiqué officiel à paraître, le Ministère de l’Intérieur annoncera cette arrestation ayant intervenu aux premières heures de la matinée du jeudi 8 juin, réalisée par une unité d’élite l’ayant pris en filature depuis le début du mois saint. En effet, l’ex-homme fort du régime de Ben Ali a été poursuivi depuis son domicile à Sidi Bousaïd jusqu’à Santarine, où il a dissimulé sa berline noire derrière un dense cheptel de taxis, avant de se diriger vers une brouette de Mraoueb où il a ses habitudes.

Alors qu’il prenait commande d’une demi-douzaine de Mraoueb et d’un sandwich Ayari à emporter, Ltaief a été pris en flagrant délit de rupture de jeûne avant l’heure régulière. A son arrestation, il a tenté de se dédouaner en dissimulant les oeufs dans ses poches, avant de prétendre les acheter pour “Moez Madonna” son serpent de compagnie. L’unité d’intervention qui ne s’est pas laissée duper l’a embarqué sans tarder.

Par cette opération éclair, Youssef Chahed confirme encore une fois si besoin en était, la ferme volonté du gouvernement de mettre tout le monde devant ses responsabilités religieuses, traitant tous les citoyens sur un pied d’égalité et signant la fin des traitements de faveur jadis accordés au plus puissants. Bravo Youssef!

La rédaction.

Crise du Golfe: le Qatar s’installera au Parc des Princes

Par Ali Tajini

Eu égard à la dégradation des conditions de vie suite au blocus saoudien, et après concertation entre Cheikha Mouza et ses sujets dans une salle des fêtes à Doha; une décision a été prise: le Qatar déménagera au Parc des Princes dans le seizième arrondissement de Paris.

Le Qatar, cet état qui a décidé de tourner le dos à la démocratie pour des raisons personnelles* s’est vu retirer l’appui de ses voisins pour soutien au terrorisme. A l’annonce de la décision de déménagement, les premières réactions ont été pour le moins mitigées. A cet effet, si la déclaration de Verratti est probablement celle qui a le plus marqué les esprits: « Tant que je garde ma place de parking ça me va.. », celle d’Edinson Cavani n’a pas été pas en reste: « ça serait bon pour le club s’ils ramassent les ballons perdus. ».

Le déménagement aura lieu la nuit du mercredi au jeudi par le biais la flotte de Qatar Airways. Par ailleurs, le peuple qatari avait manifesté son souhait de prendre ses grattes ciels avant que l’Emir n’arrive à les convaincre d’en construire des nouvelles derrière les cages du parc. Les ressortissants qataris voyageront donc légers, munis de leurs seules cartes bancaires et empruntant une improbable voie aérienne pour contourner l’espace saoudien.

La pendaison de crémaillère est prévue pour samedi prochain. Deux ex-présidents français et futurs candidats au poste d’ambassadeur de bonne foi de la Qatar Foundation ont déjà favorablement répondu à l’invitation.

Pour rappel, le Qatar est le deuxième pays de l’histoire à déménager; Israel ayant ouvert le bal dans les années 40 en emménageant avec succès sur les territoires palestiniens.

* Propos d’un ex président tunisien.

Centre Urbain Nord: échange de projectiles entre les ambassades saoudienne et qatarie

Par Ali Tajini

En marge de l’actualité tendue au Golfe Persique suite à la rupture des relations diplomatiques entre le Qatar et nombre de pays arabes avec à leur tête le royaume WahhaBITE, c’est sur le sol tunisien que le conflit semble se poursuivre.

Les personnes travaillant au quartier du Centre Urbain Nord ont pu, dès le début de la matinée d’aujourd’hui, assister à des scènes peu habituelles aux alentours des deux ambassades des pays précités. Et pour cause, l’ambassade du Qatar a lancé les hostilités en visant la coupole du bâtiment de l’ambassade saoudienne par un fauteuil de bureau, en signe de protestation contre la fermeture des frontières qui lui a été imposée. Loin d’être intimidés, les saoudiens n’ont pas mis beaucoup de temps avant de riposter par un baril de pétrole vide; S’en suivit un échange de projectiles de part et d’autre mêlant cendriers, brosse à toilettes, cassettes de Chedli Hajji, portes capitonnées, personnel et boites de sardines à la tomate.

Si l’ambassade du Qatar s’est empressée de collecter les projectiles saoudiens comestibles en vue de les rapatrier à Doha, celle d’Arabie Saoudite a reporté avoir reçu les chaussettes de Marzouki dans le lot de projectiles; menaçant de saisir le tribunal de La Haye pour attaque à l’arme chimique.

La rédaction

Moncef Marzouki pressenti pour présenter la météo sur Al Jazeera

Par Ali Tajini

Une vraie consécration pour l’ex-président tunisien Moncef Marzouki: selon des sources contradictoires au Qatar, l’ancien président de la LTDH est pressenti pour présenter la météo sur Al-Jazeera.

Deux principales raisons ont conduit à cette consécration:

D’abord, Marzouki a fait le tour de toutes les émissions qui ont fait le succès de la chaîne qatari, avec 25 apparitions à “Ittijeh Mou’akes”, 13 inivtations à “Chahed ala al asr”, 4 présences à “Al chariaa wal hayat” (Karadhaoui était malade) et plusieurs articles publiés sur le blog, la chaîne ne pouvait plus l’inviter sans lui céder des parts dans le capital de l’entreprise.

Deuxième raison évoquée, une volonté de Chiekha Mouza de faire plaisir à son audimat féminin. Élu le plus sexy des présidents arabes sortants, vivants et non emprisonnés, Marzouki et son sex-appeal dévastateur ne seront pas de trop pour tenir en haleine les téléspectatrices aux qatar coins du monde arabe.

Petit bémol, Marzouki a d’ores et déjà annoncé son refus de couvrir la météo de l’Egypte tant que son ami Morsi n’est pas libéré. Les négociations sont en cours.

Guerre contre le terrorisme: le gouvernement enverra la mère des Soltani se ressourcer dans l’hôtel de Zohra Driss

Par Ali Tajini

Dans le cadre de la bataille de chiffonniers qui l’oppose aux terroristes reclus dans les régions intérieures du pays, le gouvernement vient de signer un nouveau succès grâce à la prise d’une nouvelle mesure à forte portée symbolique.

En effet, en réaction à la mort tragique de Khlifa Soltani, Youssef Chahed n’a pas perdu de temps pour prendre les mesure qui s’imposent. Là où d’autres se seraient contentés de condamner cet acte de barbarie en se fendant d’un tweet incendiaire, le chef du gouvernement a encore une fois fait été proactif en prenant personnellement contact avec la mère du défunt, réitérant son soutien indéfectible dans ces moments difficiles.

Notre volonté a été de réunir ces deux symboles de la lutte contre le terrorisme. En reprenant l’activité* pour l’une comme en acceptant l’offre de séjour pour l’autre, ces deux grandes dames auront validé leur revanche sur la vie, tout en adressant un digne pied-de-nez à l’obscurantisme religieux. Au final, la mort de Mabrouk et Khlifa aura été un mal pour un bien!” Déclare un Youssef plus fringant que jamais.

Par ailleurs, Le Chef du gouvernement a tenu à remercier la dirigeante de l’établissement hôtelier qui leur accordé un prix d’ami pour un séjour en demi-pension de deux jours, dont le choix de la date sera à la discrétion de la bénéficiaire pendant les deux premières semaines de novembre, précisant que le spa lui sera accessible moyennant supplément, tout comme les alcools forts. En revanche, Madame Soltani aura un libre accès à la mer, et des pancakes à volonté chez Paul.

La rédaction

*Hôtel ayant été la cible d’une attaque terroriste meurtrières en 2015. Il a fait l’objet de 6 millions de dinars de subventions étatiques pour rouvrir ses portes deux ans après.

Par égard aux jeûneurs, Bein Sport va flouter le corps d’Ons Jabeur

Par Ali Tajini

Bonne nouvelle pour tous les musulmans de Tunisie: la chaîne sportive Bein Sport, détentrice des droits de diffusion des internationaux de France de tennis, a annoncé qu’elle va flouter le corps de notre championne Ons jabeur lors du match qui l’opposera cet après-midi à la suissesse Timea Baczynski.

L’annonce a été accueillie avec soulagement par l’ensemble des fans de cette dernière, dont la majorité écrasante a dû renoncer à regarder l’exploit de Jabeur au tour précédent de peur de compromettre le jeûne, alors que la minorité ayant bravé l’interdit a vu la joie de la victoire entachée par l’amertume du péché.

Par ailleurs, il convient de rappeler que la décision de flouter le corps d’Ons Jabeur a été prise suite au refus de cette dernière de jouer son match en Jebba de couleur violette frappée du logo de la chaîne du Qatar.

La rédaction

Arrêté par erreur, Chafik Jarreya obtiendra les puits de pétrole de Tataouine en réparation

Par Ali Tajini

Grâce à une source digne de foi, Lerpesse vient d’apprendre que l’homme d’affaires, lobbyiste, philanthrope, mécène, penseur et polémiste Chafik Jarreya, arrêté la semaine dernière par la Brigade Anti-criminelle, est sur le point d’être relâché.

En effet, alors qu’il sirotait paisiblement un Mocaccino noisette dans un salon de thé cossu des Berges du Lac, le Tony Stark arabe a été interpellé et emmené manu militari à la caserne de l’Aouina ou il a été gardé à vue plusieurs jours durant. Ce n’est que très récemment que les autorités réalisent la méprise: Chafik Jarreya a été arrêté par erreur! Il s’agit d’une confusion avec Don Diego De La Vega également connu sous le nom de Zorro, justicier clandestin et bandit notoire, connu pour sa proximité avec les barons de la contrebande du sud du pays. C’est sur ordre personnel de Béji Caïd Essebsi, suite à l’intervention de l’avocat de Jarreya, que ce dernier sera libéré.

Hautement vexé par les conditions de son arrestation, il aurait exigé la cession immédiate à son profit des puits de pétrole de Tataouine en guise de dédommagement, condition acceptée par le Président qui lui aurait également accordé une immunité judiciaire absolue, “indispensable à un homme d’Etat de sa stature” aurait-il déclaré.

La rédaction

Il décide de faire Tunis-Paris tous les jours pour aider ses amis FB

Par Ali Tajini

Encore un exemple de solidarité, et de générosité qui fait chaud au cœur dans cette époque faite d’individualisme et d’égoïsme à outrance.

C’est l’histoire d’Aziz, un jeune et riche rentier de la banlieue nord de Tunis qui cherchait le meilleur moyen d’aider son prochain. Il a fini par le trouver après des mois et des mois d’enquête sur FB: « Je voulais voir quelle était la chose la plus demandée par mes amis sur FB afin de les aider à être plus heureux dans leur vie de tous les jours ». A part les habituelles demandes d’emploi auxquelles est souvent confronté ce rejeton d’une riche famille d’industriels tunisiens, notre jeune ami vit que 9 amis sur 10 demandaient qui faisait Tunis-Paris ou Paris-Tunis (en général pour “un petit colis pas lourd”).
C’est ainsi que Aziz a décidé de prendre un abonnement Tunis-Paris pour ainsi pouvoir répondre positivement a tous les statuts FB de ces amis par la fameuse formule désormais consacrée « ija inbox ».
« J’ai eu droit à tous les types de demandes : médicaments, vêtements, livres, plats amoureusement cuisinés par les mamans, godes ceintures, et bien sur la sempiternelle triade: chocolat/parfum/alcool »

Il n’est pas rare non plus qu’Aziz ait à acheminer de petites boites de talc de part et d’autres de la Méditerranée, pour le plus grand plaisir de ses amis qui n’hésitent pas à s’en mettre plein les narines. Par ailleurs, il nous a déclaré avoir reçu plusieurs demandes d’un indélicat  »ami d’ami » qui insiste pour se faire livrer un tigre blanc aux Seychelles. “Malgré mon envie de bien faire je ne peux pas non plus répondre aux lubies de tout le monde” nous déclare-t-il avec le petit air coupable de celui qui veut trop bien faire.

Que gagne le jeune homme en échange de tant de générosité ? « À part une vie sexuelle extrêmement riche et pleine de surprises, ce qui m’importe le plus c’est la reconnaissance de mes amis et ma modeste contribution à leurs petits bonheurs quotidiens. Quand une amie accouche d’un joli bébé et que je sais que j’ai contribué à cette grossesse réussie en apportant des macarons de la Durée ou encore lorsqu’un couple d’amis bat de l’aile et que je participe à pimenter leur quotidien en leur apportant des sex toys qui permettront les jeux SM les plus hard et par là le sauvetage de ce même couple, je ne peux qu’être fier et heureux d’être la personne par qui le bonheur arrive ».

C’est donc très émus que nous quittons ce bon samaritain des temps modernes, en espérant que d’autres jeunes tunisiens suivent cet exemple de générosité et de don de soi.

La rédaction

Donald Trump exhorte le peuple américain à effectuer le hadj à la Mecque afin de soutenir l’économie américaine

Par LerPesse.com
Fort des contrats records signés avec le royaume d’Arabie Saoudite (prés de 400 milliards de dollars dont plus de la moitié en armement NDLR), Donald Trump a décidé de passer à la vitesse supérieure et d’augmenter le rayonnement du royaume wahhabite et par là la possibilité de contrats entre les 2 pays.
L’homme d’affaires ne s’y est pas “trumpé” : en plus de la manne pétrolière qui réalise le gros du PIB du royaume des bédouins, l’autre gros poste du budget est celui du hadj et de la omra. C’est ainsi que dans une émouvante adresse à la nation depuis le bureau ovale, le président américain a exhorté les américains toutes confessions confondues à effectuer le hadj à la Mecque pour montrer toute l’implication des américains auprès du « peuple saoudien frère et ami ».
Conscient que tout pèlerin de plus signifiait un tomahawk de plus à vendre, Trump a l’ambitieux objectif d’atteindre le million d’américains cette année pour la saison du hadj.
Aux dernières nouvelles cette invitation au voyage a été très bien accueillie par le peuple américain conscient des enjeux vitaux d’une telle initiative. Soutenu par les lobbys des armes et la National Rifle Association (NRA) une campagne de pub intitulée « I will go to Mecca this summer » a été lancée. En plus de présenter toutes les activités possibles pendant le haj (mont Arafat, lapidation du diable, achat d’or à prix cassés), cette initiative tend à communiquer sur toutes les richesses cachées du royaume des Saoud. Ainsi entre autres activités les touristes américains pourront assister à des décapitations publiques, des mutilations de mains de voleurs, des lapidations de femmes adultères, et les plus téméraires d’entre eux pourront participer à des workshops dans lesquelles ils pourront apprendre toutes les subtilités des punitions physiques imposées par la Chariaa (coups de fouets, etc ..).
Selon nos sources auprès de certaines agences de voyage spécialisées, les réservations ont explosées notamment dans les états du Texas et du Milwaukee.
Ainsi Trump montre une fois de plus son flair d’homme d’affaires pour les opportunités commerciales en y alliant un jeu géopolitique subtile fait d’alliances et contre alliances dans le but de promouvoir la paix la démocratie et les droits de l’Homme dans le monde.
La rédaction

Numérisation de l’administration : l’application arja3 ghodwa désormais disponible sur Android

Par LerPesse.com
C’est une très bonne nouvelle pour l’administration tunisienne et un pas de plus dans la digitalisation du pays qui avance à pas de géant depuis l’arrivée de Youssef Chahed au pouvoir.
Le premier ministre a annoncé le lancement imminent de l’application “Arja3 ghodwa” dédiée à l’administration tunisienne. Le principe est simple : l’utilisateur installe l’application et la lance. Géolocalisé, il a accès après inscription à une liste d’administrations qui sont proches de lui. Une fois le choix effectué et le service spécifique choisi, il reçoit une notification disant “arja3 ghodwa” lui signifiant que le service demandé n’est pas disponible.
Certaines administrations se sont préparées pour cette avancée technologique, ainsi, elles proposent en plus du classique “arja3 ghodwa” un “el système taya7”, “el 3arf fi counji” et “ne9es ta3rif bil em4a” ou “zid zouz copies égalisées”.
Des tests grandeurs nature ont été fait. Ahmed, beta testeur, affirme que cette application change sa vie : je peux enfin savoir que l’administration ne me fournira pas de service sans même me déplacer directement là-bas.
On n’arrête pas le progrès.

Politique: Le CV de Hafedh Caïd Essebsi refuse de se soumettre à un test anti-dopage

Par LerPesse.com
Si la semaine dernière a été placée sous le signe des Caïd Essebsi, c’était moins pour le discours présidentiel, pourtant révolutionnaire et riche en enseignements, que pour le CV de son fils Hafedh qui a été publié sur les réseaux sociaux. En effet, il fallait être sur une autre planète pour passer à coté de ce Curriculum Vitae qui, par sa densité, n’a pas été sans causer quelques soucis aux serveurs de Facebook. D’ailleurs, la qualité de celui-ci n’a pas été sans interpeller l’AMA (Agence Mondiale Antidopage) qui, par le biais de l’ANAD (Agence Nationale Antidopage), a convoqué le CV en question à se présenter sans délai pour passer un test antidopage. Toutefois, malgré la convocation officielle suivie de mises en demeure restées infructueuses, le curriculum vitae pourtant fringant et plutôt à son avantage sur le net a brillé par son absence devant les instances antidopage.
Joint par les services de Lerpesse, le bureau de l’ANAD, représenté par sa porte-parole Mouna Chtat, a vivement déploré cette absence aussi incompréhensible qu’injustifiée, pour ce qu’elle a qualifié de « contrôle de routine ». A la lumière de cette réponse, nous avons contacté le service de communication de Nidaa Tounes afin d’en savoir plus, et c’est sur Borhen Bsaies en personne que nous sommes tombés. Avec la sincérité qui a toujours été la sienne, le néo-membre du parti au pouvoir n’a pas manqué de regretter l’agressivité de l’ANAD, avant de nous expliquer que si le CV n’a pas répondu favorablement aux convocations, c’est parce qu’il avait piscine à l’occasion de la première, et qu’il n’avait pas entendu la sonnerie du facteur pour les suivantes car il écoutait un concert d’Abdelwaheb Hannechi sur Youtube.
Convaincus par les explications du nouvel homme fort du Nida mais décidés à aller au bout de la démarche, nous nous procurons le numéro de Hafedh Caïd Essebsi qui décroche au bout de plusieurs appels. Après s’être excusé pour ne pas avoir trouvé le bouton « Décrocher » sur son nouveau téléphone, HCE nous a déclaré ne pas être au courant du sujet, tout en nous demandant poliment ce que nous voulons dire par CV.
La rédaction
❌