Demande.tn

🔒
❌
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Tunisie : Financement de 145 MD de la Banque Mondiale en faveur des « jeunes défavorisés »

Par WC

La Banque mondiale (BM) annonce, ce mercredi 13 septembre, son accord pour le financement d’un nouveau projet en Tunisie, à hauteur de 60 millions de dollars (environ 145 millions de dinars), destiné à soutenir les efforts du gouvernement visant à déployer des programmes pour l’emploi mieux ciblés et à offrir

Article Tunisie : Financement de 145 MD de la Banque Mondiale en faveur des « jeunes défavorisés » est apparu en premier sur Webdo Tunisie.

La Banque mondiale décaisse 145 MDT en faveur de la “jeunesse défavorisée” tunisienne

Par Talel

La Banque mondiale (BM) annonce, ce mercredi 13 septembre, son accord pour le financement d’un nouveau projet en Tunisie, pour une une enveloppe de 60 millions de dollars (environ 145 millions de dinars), destiné à soutenir les efforts du gouvernement visant à déployer des programmes pour l’emploi mieux ciblés et à offrir des débouchés de qualité en faveur des jeunes “défavorisés”.

“Il s’agit d’un projet d’inclusion économique des jeunes en Tunisie, conçu pour la jeunesse défavorisée, qui financera cette double approche, en ciblant les jeunes hommes et femmes âgés de 18 à 35 ans vivant dans le centre-ouest, le nord-ouest, le sud, le gouvernorat de Sfax et le gouvernorat marginalisé de La Manouba, dans le Grand-Tunis”, précise la BM dans un communiqué.

“Moubadiroun” ou “Initiateurs” est aussi un projet qui investira en parallèle dans les entreprises et l’activité des entrepreneurs pour promouvoir la croissance et la création d’emplois”.

“Ce projet donne une possibilité sans précédent de faire le lien entre les volets offre et demande des stratégies pour l’emploi. En plus de proposer des services ciblés aux jeunes les plus découragés et défavorisés, nous devons veiller à ce qu’ils aient accès à des débouchés, en mettant en place un environnement et des incitations permettant aux entreprises et aux entrepreneurs de prospérer et, partant, de créer des emplois”, explique Tony Verheijen, responsable des opérations de la Banque mondiale pour la Tunisie.

Le projet organisera des services de soutien sur mesure face aux obstacles qui empêchent les jeunes d’accéder à des emplois ou d’aller vers des postes de meilleure qualité. Il proposera également aux micro-entrepreneurs en puissance toute une palette de services pour développer et financer leur activité.

Selon la BM, le gouvernement tunisien s’est engagé dans une nouvelle approche intégrée et inclusive du renforcement des opportunités économiques, afin de s’affranchir des programmes pour l’emploi trop souvent mal ciblés et de proposer des services sur mesure, conçus pour lever les obstacles sociaux et économiques spécifiques empêchant les jeunes hommes et femmes d’accéder à des emplois de qualité. Dans le même temps, cette initiative cherche à multiplier les débouchés en soutenant les moteurs de la création d’emplois, à savoir les entreprises et les entrepreneurs.

La participation des jeunes femmes est favorisée dans le cadre de ce projet à travers plusieurs stratégies conçues pour lever les entraves spécifiques à leur activité économique. Il s’agit, entre autres, de la mise à disposition de ressources pour les soulager de leurs responsabilités domestiques, comme une aide à la prise en charge des enfants et des proches âgées.

Le projet financera aussi des campagnes en direction des familles, des communautés et des employeurs potentiels pour faire évoluer les mentalités et les comportements bloquant l’accès des femmes au monde du travail.

“Côté demande, le projet s’emploiera à identifier et développer des filières créatrices d’emplois”, souligne Mohamed Hisham El-Shiaty, spécialiste senior du secteur privé au sein du groupe de la Banque mondiale et co-responsable du projet. “En permettant aux entreprises locales de toucher les marchés nationaux et internationaux, le projet soutiendra le développement du secteur privé et la croissance et contribuera à la création d’emplois plus nombreux et de meilleure qualité sur l’ensemble de la chaîne de valeur”, a indiqué El Shiaty, cité dans le communiqué de la BM.

Le projet s’attachera à développer ces chaînes de valeur dans les régions couvertes en apportant aux entreprises en activité et aux nouvelles entreprises des investissements et une expertise destinés à les aider à se réorienter pour s’adapter à la demande des marchés intérieurs et internationaux. Dans le même temps, il participera au démantèlement des obstacles pour accéder à ces marchés et investira dans des services collectifs afin de renforcer la compétitivité des entreprises. Des mesures d’incitation spécifiques seront mises en place pour que ces entreprises en croissance embauchent les jeunes défavorisés ciblés par le projet et concrétisent ainsi l’approche duale défendue.

“La Tunisie s’emploie à mettre en place un nouveau système, que nous nous engageons à soutenir, pour redonner de l’espoir aux jeunes, notamment les femmes et les plus défavorisés, et leur ouvrir des perspectives, explique Carine Clert, spécialiste principale de la protection sociale et du travail à la Banque mondiale et coresponsable du projet. Tout aussi important, le projet permettra aux décideurs et aux opérateurs sur le terrain de renforcer leurs capacités, afin de promouvoir l’innovation et la concertation entre les différents organismes publics pour une mise en œuvre des politiques plus efficace”.

Les bénéficiaires du projet pourront faire remonter des informations sur la performance des prestataires de service, à travers des fiches d’évaluation.

Le projet sera supervisé par le ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi avec le soutien du comité stratégique national de pilotage qui regroupe de hauts responsables des principaux ministères sociaux et productifs (industrie, affaires sociales, jeunes, femme et famille). Des comités régionaux, conçus comme des plateformes public-privé rassemblant des responsables locaux, le secteur privé et des organisations de la société civile, seront constitués à l’échelle des gouvernorats pour veiller à la mise en œuvre du projet.

Tunisie: Quand la culture hypocrite des pays du Golfe envahit notre Cité!

Par talel
Tunisie: Quand la culture hypocrite des pays du Golfe envahit notre Cité!
Je me rappelle que, lorsque 20 ans en arrière, une femme ou une jeune fille prenait la décision de porter le voile, elle décidait dans le même temps de se débarrasser de tous les signes ostentatoires de coquetterie! Le plus qu’elle pouvait se permettre était de se mettre un peu de khôl sur ses yeux. […]

Al Arabiya évoque l’implication de Syphax dans l’envoi des jeunes en Syrie, Mohamed Frikha réagit

Par Imene Boudali

Une nouvelle fois, le nom de la compagnie aérienne Syphax Airlines est évoqué dans l’affaire d’envoi des jeunes tunisiens vers les zones de conflit, notamment la Syrie. Dans un reportage réalisé par la chaîne Al Arabiya, la compagnie est accusée d’avoir assuré 149 vols depuis l’aéroport Sfax Thyna vers l’Aéroport

Article Al Arabiya évoque l’implication de Syphax dans l’envoi des jeunes en Syrie, Mohamed Frikha réagit est apparu en premier sur Webdo Tunisie.

Leila Chettaoui : Un Syrien en Tunisie envoyé spécialement pour recruter des djihadistes

Par aroua
Leila Chettaoui : Un Syrien en Tunisie envoyé spécialement pour recruter des djihadistes
La députée, Leila Chettaoui, est intervenu sur les ondes de Mosaïque Fm pour affirmer qu’un Syrien est venu en Tunisie pour recruter des djihadistes en Tunisie pour les envoyer combattre dans les rangs des extrémistes en Syrie. La députée précise que les milliers de djihadistes qui se sont rendus en Libye et en Syrie durant […]

Tunisie: Le ministère des Sports appelle à la transparence et au respect de la législation en vigueur

Par walid
Tunisie: Le ministère des Sports appelle à la transparence et au respect de la législation en vigueur
Le ministère de la Jeunesse et des Sports a appelé, lundi, dans un communiqué, les fédérations sportives à faire preuve de transparence et à présenter des rapports sur tous les financements et dons étrangers dans un délai ne dépassant pas le 10 septembre. Les associations sportives sont également appelées à informer les commissariats régionaux de […]

Majdoline Cherni: “Nous veillons à garantir le droit du citoyen à suivre les matches du championnat”

Par walid
Majdoline Cherni: “Nous veillons à garantir le droit du citoyen à suivre les matches du championnat”
Le ministère de la Jeunesse et des Sports veille à garantir le droit des citoyens tunisiens à suivre les rencontres sportives en général et les matches du championnat national de football en particulier, a souligné la ministre de la Jeunesse et des Sports, Majdoline Cherni, qui affirme que des démarches sont en cours pour rapprocher […]

L’IACE lance le projet LEAD en faveur des jeunes à Kairouan et au Kef

Par walid

L’IACE (Institut arabe des chefs d’entreprise) a annoncé, lundi 7 août 2017, le lancement du Programme d’accélération destiné aux jeunes entrepreneurs des régions de Kairouan et du nord-ouest, dans le cadre du projet LEAD, lancé en partenariat avec le gouvernement néerlandais et l’ONG SPARK.

L’IACE propose, à travers ce programme, un accompagnement par des cycles de formation assurés par des spécialistes du domaine qui débuteront le 19 août 2017 et se poursuivront jusqu’au 10 décembre, dans les centres d’entrepreneuriat LEAD de chaque région, ou d’autres espaces dédiés, au Kef et à Kairouan, et porteront sur différentes thématiques, dans le but de mieux assister les jeunes entrepreneurs.

Les bénéficiaires de ces formations sont, selon le communiqué de l’IACE, les porteurs de projets ayant déjà lancé leurs projets, depuis 2 ans au maximum et qui rencontrent des difficultés à les gérer, ou ceux souhaitant améliorer leurs compétences afin de se préparer pour une phase de croissance. Ces formations sont ponctuelles et réparties en thématiques s’étalant sur 2 jours chacune, et se tiendront en parallèle aux centres dédiés de chaque région.

Le programme d’Accélération est la 2çme phase du projet LEAD, qui a débuté à travers le Concours régional des jeunes entrepreneurs, tenu au Kef le 18 juillet 2017. Le projet compte également une 3ème phase, le Mentoring, qui sera tenue ultérieurement.

Le projet LEAD (Local Employment For African Development) est une initiative du ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas visant à renforcer la création d’emploi des jeunes par le développement de l’entrepreneuriat, rappelle l’IACE.

Il s’agit de mettre en place tout un programme pour développer l’employabilité dans les secteurs porteurs en proposant un accompagnement aux jeunes âgés entre 15 et 35 ans, et ce à travers le coaching, les formations et un accompagnement pour faciliter l’accès aux sources de financement afin de les aider à lancer leur projet ou consolider un projet déjà existant. Des conseillers formés appuieront les entrepreneurs pour le lancement de leurs projets, les orienteront vers les structures d’appui, et interviendront en post création pour un accompagnement dans la gestion de projet et leur faciliter l‘accès au marché.

IACE: Démarrage du programme d’accélération du projet LEAD

Par aroua
IACE: Démarrage du programme d’accélération du projet LEAD
Dans le cadre du projet LEAD, lancé en partenariat avec le gouvernement néerlandais et l’ONG SPARK, l’IACE lance le Programme d’Accélération destiné aux jeunes entrepreneurs des régions de Kairouan et du nord-ouest, en leurs proposant un accompagnement à travers des cycles de formations assurés par des spécialistes du domaine. Ces formations débuteront le 19 août 2017 au Kef et […]

Tunisie – Douar Hicher : Arrestation de 5 jeunes pour suspicion d’appartenance à un groupe terroriste

Par walid
Tunisie – Douar Hicher : Arrestation de 5 jeunes pour suspicion d’appartenance à un groupe terroriste
Cinq jeunes âgés de 20 à 25 ans (dont un élève) ont été arrêtés, jeudi soir, à la cité Khaled Ibn Al-Walid, à Douar Hicher (gouvernorat de la Manouba), par la brigade de recherches et investigations du district de la Garde nationale, pour suspicion d’appartenance à un groupe terroriste à l’étranger. Une source sécuritaire a […]

Tunisie: Lancement prochainement du programme post diplôme d’ingénieurs

Par walid
Tunisie: Lancement prochainement du programme post diplôme d’ingénieurs
Le secrétaire d’Etat chargé de la Recherche Scientifique, Khalil Amiri a annoncé, vendredi, le lancement, prochainement, du programme post-diplôme d’ingénieurs dont l’objectif est d’encourager les étudiants et doctorants à valoriser les résultats de leurs recherches. Ce programme dont le coût est estimé à 7 millions de dinars a, également, pour objectif de booster le développement […]

Les jeunes et le sexe : interdire ou expliquer ?

Par Neila Driss

Cette semaine, la discussion de la loi intégrale de lutte contre les violences faites aux femmes et plus particulièrement des articles 227 et 227 bis du code pénal, a donné lieu à des débats sur la sexualité des mineurs. Un mineur a-t-il droit à une vie sexuelle ? A quel âge

Article Les jeunes et le sexe : interdire ou expliquer ? est apparu en premier sur Webdo Tunisie.

Bizerte : Une noyade mystérieuse dans la piscine d’un gardien de but

Par Raja
Après une soirée festive, un jeune a trouvé la mort dans la piscine privée d’un gardien de but dans la zone Corniche Bizerte. Selon une source sécuritaire, les jeunes ont fait la fête dans la soirée et se sont ensuite endormis. Le matin, ils étaient surpris de découvrir le cadavre de l’un de leurs flottant […]

EFE-Tunisie : Remise de certificats de formation et d’emploi à 288 jeunes

Par Raja Bessais

Une nouvelle promotion de 288 jeunes tunisiens originaires de différentes régions du pays ont reçu mercredi des certificats de formation et d’emploi, lors d’une cérémonie organisée par La Fondation Education For Employment (EFE-Tunisie) avec le soutien du Middle East Partnership Initiative (MEPI), indique un communiqué publié jeudi par la EFE.

Organisée dans le cadre du programme Job Training and Placement du projet ” Tunisia Youth Economic Opportunity and Civic Engagement “, cette cérémonie couronne aussi les efforts de la Fondation EFE-Tunisie, qui vise à renforcer les compétences des jeunes chercheurs d’emploi et les aider à décrocher un travail stable, en faisant bénéficier les jeunes d’une formation adaptée pour l’emploi, et en les plaçant auprès des entreprises partenaires de la Fondation, précise le communiqué.

Ces 288 jeunes âgés de moins de 30 ans, de profils et niveaux scolaires différents, ont reçu des formations en Soft Skills, Techniques de Vente, E-Learning, Santé et Technologies de l’Information.
Ils sont originaires de Monastir, Sfax, Tunis, Ben Arous, Mahdia, Kef, Seliana, Zaghouan, Nabeul, Gafsa, Mednine, Beja, Sousse, Sidi Bouzid, Tozeur, Ariana, Bizerte et Gabes, et ils ont été placés directement auprès de 7 entreprises partenaires implantées à Tunis et dans différentes régions du pays, opérant dans plusieurs secteurs, notamment la Microfinance, la Santé, le Secteur Bancaire, les Technologies de l’Information et de la Communication, l’Industrie et l’Energie. Ces entreprises sont ENDA, Microcred, Wifak Bank, Amen Santé Groupe, Sagemcom, Sopal et Total.

“La mission d’EFE-Tunisie, avec l’appui du MEPI, fut de former des jeunes tunisiens et de les placer dans plusieurs secteurs et activités, grâce à des partenariats avec des entreprises actives du secteur privé et à des modules de formation innovants, pratiques et adaptés aux besoins du marché “, a indiqué Lamia Chaffai, directrice générale d’EFE-Tunisie. Cette mission, a-t-elle ajouté, a aussi couvert les domaines du soutien à l’entrepreneuriat notamment dans le cadre du projet de la Banque Africaine de Développement Souk At-Tanmia 2eme et 3eme Edition) et l’employabilité des jeunes dans les universités à travers les centres de carrières.

Le projet “Tunisia Youth Economic Opportunity and Civic Engagement”, mené par EFE-Tunisie avec le soutien du MEPI, a permis depuis Juin 2012 jusqu’à nos jours de former plus de 4800 jeunes dans des programmes qui visent à améliorer l’employabilité des étudiants, à promouvoir l’esprit entrepreneurial chez les jeunes et à fournir aux demandeurs d’emploi des formations pour l’emploi suivies par un placement, a encore précisé Chaffai. Ainsi parmi ces jeunes formés à travers tout le pays, 1226 ont bénéficié du programme “Job Training and Placement” avec un taux de placement enregistré de 85%, a signalé la même source.

Cette cérémonie a été rehaussée par la présence de Slim Khalbous, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et Benjamin Moeling, Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique en Tunisie, ainsi que de plusieurs chefs d’entreprises.

Plus de 30 entreprises partenaires d’EFE-Tunisie, et ayant participé aux programmes Job Training and Placement du projet ” Tunisia Youth Economic Opportunity”, soutenu par MEPI, étaient présentes lors de cette 10ème cérémonie de remise des certificats

Tests de recrutement de jeunes joueurs

Par est.org.tn

Les tests pour le recrutement de jeunes footballeurs débuteront le lundi 11 juillet

Sous l’égide de la Direction Sportive et du Manager Général, l’Espérance Sportive de Tunis informe les Jeunes Footballeurs désireux se présenter aux tests de recrutement pour la saison sportive 2017-2018 qu'ils se dérouleront conformément au tableau suivant :

- Minimes A / U-15 (Natifs 2003) : Lundi 10 Juillet 2017 à 08h00.

- Minimes B/ U-14 (Natifs 2004) : Mardi 11 Juillet 2017 à 08h00. 

- Cadets A/ U-17 (Natifs 2001) : Mercredi 12 Juillet 2017 à 08h00.

- Cadets B/ U-16 (Natifs 2002) : Jeudi 13 Juillet 2017 à 08h00.

- Ecoles A/ U-13 (Natifs 2005) : Vendredi 14 Juillet 2017 à 08h00.

- Ecoles B/ U-12 (Natifs 2006) : Samedi 15 Juillet 2017 à 08h00. 

Les Jeunes Footballeurs libres, c'est-à-dire non licenciés dans un autre club, doivent se présenter à la Direction Technique des Jeunes munis d’un extrait de naissance, alors que les joueurs signataires d'une licence doivent se présenter avec une copie de cette licence FTF.

Les gardiens des buts 

Samedi 15 juillet 2017 à 08h00 (Natifs 2001-2002-2003-2004-2005-2006)

NB:

- Les inscriptions débuteront le Lundi 03 juillet 2017.

- Les tests sont gratuits. 

- Les jeunes intéressés doivent obligatoirement acquérir un T-shirt qui doit être porté lors des tests lors de l'inscription.

- Présenter le coupon d’un Pass Terrain le jour du Test, disponible à la Direction Sportive.

- Les chaussures à vis sont interdites.

L’Union africaine décerne à la Tunisie le prix de la promotion de la jeunesse

Par Talel

Le “prix de l’Union Africaine pour la promotion de la jeunesse” a été décerné à la Tunisie à l’occasion de l’hommage rendu à plusieurs pays membres de l’Union qui ont accompli des performances dans le domaine du genre, et ce en marge des travaux de la première journée du 29ème sommet des chefs d’Etat de l’Union Africaine (les 3 et 4 juillet à Addis-Abeba), indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères publié dans la soirée du mardi 4 juillet.

On rappelle par ailleurs que la Tunisie avait décroché le “prix du développement social du genre” lors du sommet africain de Kigali en juillet 2016.

Le Prix de l’Union Africaine pour la promotion de la jeunesse décerné à la Tunisie

Par Khalil Jelassi

Le prix de l’Union Africaine pour la promotion de la jeunesse a été décerné à la Tunisie à l’occasion de l’hommage rendu à plusieurs pays membres de l’Union qui ont accompli des performances dans le domaine du genre, et ce en marge des travaux de la première journée du 29ème

Article Le Prix de l’Union Africaine pour la promotion de la jeunesse décerné à la Tunisie est apparu en premier sur Webdo Tunisie.

Hammamet, capitale des jeunes méditerranéens, du 3 au 8 juillet 2017

Par Talel

La ville de Hammamet est la “capitale des jeunes méditerranéens”, du 3 au 8 juillet 2017 à l’occasion de la 5e édition de la Fédération méditerranéenne “jeunesse et citoyenneté universelle” dont le coup d’envoi a été donné lundi avec la participation de 140 jeunes de 17 pays du pourtour méditerranéen.

La secrétaire d’Etat à la Jeunesse, Faten Kallel, a déclaré, selon la TAP, que la 5e édition “offre une importante opportunité pour l’échange et le rapprochement des jeunes dans le bassin méditerranéen qui contribue à bâtir un futur fondé sur la compréhension et l’ouverture sur la démocratie et la citoyenneté”.

Elle a assuré que cette manifestation de la jeunesse “contribuera à concrétiser les aspirations des jeunes qui ont souligné lors du dialogue national leur besoin de formation et de développement”.

“La fédération méditerranéenne œuvrera durant une semaine à consolider l’esprit de citoyenneté, le travail en réseau, la coopération avec l’Etat, les moyens de faire entendre la voix des jeunes et par la contribuer à la prise de décision, la mise en place des politiques et stratégies et l’examen de l’action de volontariat”, a-t-elle ajouté.

De son côté, Imene Belhedi, directrice de l’Observatoire national de la jeunesse, a précisé que la 5e édition de la Fédération méditerranéenne est une session de formation des leaders de jeunes actifs dans la société civile de leurs pays qui offrira également l’occasion d’échanger les expériences sur les activités des jeunes.

Au programme de la cette édition des ateliers de formation sur l’interconnexion entre structures de la société civile, les institutions gouvernementales et les donateurs ainsi que l’examen des modes de mise à contribution des jeunes dans la prise de décisions et d’assomption de la responsabilité, de la citoyenneté universelle et de la rencontre des civilisations.

L’Observatoire national organisera à cette occasion un atelier sur “les jeunes et le développement à l’horizon de 2030, un autre atelier sur les expériences comparées des conseils supérieurs de la jeunesse et un troisième atelier sur les organisations internationales des jeunes en Tunisie, la société civile et la jeunesse méditerranéenne”, a-t-elle précisé.

Emploi : Jeunes diplômés… c’est l’heure d’aller sur terrain!

Par Talel

L’été, une saison chaude pour les jeunes diplômés. Certains penchent pour l’entrepreneuriat. D’autres partent à la recherche d’un emploi. Les uns et les autres doivent s’y préparer.

L’été cessera d’être le moment des vacances pour les nouveaux diplômés. Fini le farniente, destiné à évacuer le stress de courant d’année. Pour eux l’été sera ce moment fatidique du choc avec la réalité du monde du travail. Une nouvelle ère commence pour eux. Nous avons cru bon de leur souffler quelques astuces pour leur venir en aide dans cette épreuve décisive de leur parcours de vie.

Opter pour l’entrepreneuriat : Affronter le risque et convaincre

L’aventure est tentante pour les jeunes diplômés. Créer sa propre entreprise est une griserie pour un jeune talent. Entreprendre n’est pas une chose banale, pas plus que cela ne s’improvise. Nous rappelons à l’utilité de se faire prendre en mains. Naturellement les jeunes sont fascinés par l’univers digital, et la start-up est leur sujet d’intérêt.

Nous avons assisté à des séances de pitching de projets auprès de l’incubateur Wiki Start Up et nous nous rendons compte que l’apport de coaching est utile autant que nécessaire.

Nous publions ci-après l’itinéraire d’une start-up tel que formalisé par Wiki Start Up, et nous rappelons que le parcours d’un projet technologique est une longue suite d’épreuves qu’il faut assimiler au préalable avant de se lancer dans la course.

Se rappeler toutefois que c’est par la force de la persuasion que l’on finit par gagner les financeurs à sa cause. Quand on vous assomme de questions à la recherche de la pertinence de votre idée, sachez qu’il faut plaider avec pugnacité et sans agacement. Un financeur qui voudrait explore la consistance de votre business model est dans son droit. Il va engager ses fonds et il veut voir où vous générez de la valeur.

C’est l’enfance de l’art mais c’est aussi une occasion pour affirmer votre index personnel.

Les fondamentaux du CV

Souvenez-vous que votre CV est votre “piston“. Si d’autres se font recommander pour décrocher un job, sachez que votre CV devient votre prescripteur. C’est lui qui fera que l’on vous appelle pour le job. Le CV est votre messager.

Les plus grandes figures de l’histoire ont dû passer par là. Pour illustration, nous vous avons reproduit le CV de Léonard de Vinci auprès du prince de Milan. En toute humilité, le savant prouve qu’il est l’homme qu’il faut.

Même rédigé dans une langue approximative, un CV doit être conçu par vos mains. Recourez aux conseils de proches et d’amis mais mettez-y du vôtre. Il doit refléter votre personnalité.

Sachez faire bonne impression. Motivez-vous pour l’individualiser à l’extrême et vous ferez la différence. Qu’importe les fautes d’orthographe, de syntaxe ou d’autres, pourvu qu’on y mette de l’authenticité et du sien.

Faire une première bonne impression est à la portée de tout un chacun à la condition qu’il croit en soi. Un individu est la rencontre d’un cœur et d’une intelligence. Rappelez-le dans votre CV et on vous prêtera l’oreille. Ne manquez pas d’ambition, jouez le challenge à pleins poumons et vous ferez tilt.

Ci-après reproduction du texte de la lettre de motivation de léonard de Vinci adressée au prince de Milan, Ludovic Marie Sforza: «Ayant très illustre Seigneur, vu et étudié les expériences de tous ceux qui se prétendent maîtres en l’art d’inventer des machines de guerre et ayant constaté que leurs machines ne diffèrent en rien de celles communément en usage, je m’appliquerai, sans vouloir faire injure à aucun, à révéler à Votre Excellence certains secrets qui me sont personnels, brièvement énumérés ici.

J’ai un moyen de construire des ponts très légers et faciles à transporter, pour la poursuite de l’ennemi en fuite; d’autres plus solides qui résistent au feu et à l’assaut, et aussi aisés à poser et à enlever. Je connais aussi des moyens de brûler et de détruire les ponts de l’ennemi.

Dans le cas d’investissement d’une place, je sais comment chasser l’eau des fossés et faire des échelles d’escalade et autres instruments d’assaut.

Item. Si par sa hauteur et sa force, la place ne peut être bombardée, j’ai un moyen de miner toute forteresse dont les fondations ne sont pas en pierre.

Je puis faire un canon facile à transporter qui lance des matières inflammables, causant un grand dommage et aussi grande terreur par la fumée.

Item. Au moyen de passages souterrains étroits et tortueux, creusés sans bruit, je peux faire passer une route sous des fossés et sous un fleuve.

Item. Je puis construire des voitures couvertes et indestructibles portant de l’artillerie, et qui, ouvrant les rangs de l’ennemi, briseraient les troupes les plus solides. L’infanterie les suivrait sans difficulté.

Je puis construire des canons, des mortiers, des engins à feu de forme pratique et différents de ceux en usage.

Là où on ne peut se servir de canon, je puis le remplacer par des catapultes et des engins pour lancer des traits d’une efficacité étonnante et jusqu’ici inconnus. Enfin, quel que soit le cas, je puis trouver des moyens infinis pour l’attaque.

S’il s’agit d’un combat naval, j’ai de nombreuses machines de la plus grande puissance pour l’attaque comme pour la défense: vaisseaux qui résistent au feu le plus vif, poudres et vapeurs.

En temps de paix, je puis égaler, je crois, n’importe qui dans l’architecture, construire des monuments privés et publics, et conduire l’eau d’un endroit à l’autre. Je puis exécuter de la sculpture en marbre, bronze, terre cuite. En peinture, je puis faire ce que ferait un autre, quel qu’il puisse être. Et en outre, je m’engagerais à exécuter le cheval de bronze à la mémoire éternelle de votre père et de la Très Illustre Maison de Sforza.

Et si quelqu’une des choses ci-dessus énumérées vous semblaient impossible ou impraticable, je vous offre d’en faire l’essai dans votre parc ou en toute autre place qu’il plaira à Votre Excellence, à laquelle je me recommande en toute humilité».

Tunisie : De plus en plus de jeunes tournent le dos à la politique

Par Webdo

L’Observatoire National de la Jeunesse, a tenu hier, vendredi 30 juin 2017, un colloque en partenariat avec le Centre de développement international pour la gouvernance locale innovante (CILG-INV). Intitulé « Jeunes acteurs et partenaires dans la gestion des affaires locales », le colloque a été tenu afin de promouvoir la participation

Article Tunisie : De plus en plus de jeunes tournent le dos à la politique est apparu en premier sur Webdo Tunisie.

❌